Galerie Maubert

20 rue Saint-Gilles, 75003, Paris

+33 (0)1 44 78 01 79

GÉNÉRAL

Florent Maubert crée la Galerie Maubert en 2010. Avec une formation académique autour des arts visuels et de la danse contemporaine, il choisit de confronter les médiums afin de créer un dialogue entre les œuvres d’art. La galerie Maubert mène un travail de prospection orienté vers la jeune création contemporaine. Ces jeunes artistes, découverts en premier lieu par la galerie, questionnent avant tout des thèmes qui jalonnent l’histoire de l’art et deviennent les fondements de nos sociétés contemporaines : la perception, l’étude des formes, le geste, l’usage, l’interstice, le mouvement, la trace… Ces artistes sont accompagnés intellectuellement, financièrement et surtout humainement au plus proche par l’équipe de la galerie. La galerie représente également des artistes déjà reconnus par le monde de l’art (José Loureiro, Nathalie Elemento, Nathalie Talec, Sylvie Fanchon, Nicolas Floc’h…) et historiques (Larry Bell, Joachim Bandau, Lucien Hervé…) dont elle soutient le processus de reconnaissance aussi bien dans la sphère économique que critique et historique. La Galerie Maubert fait partie du Comité Professionnel des Galeries d’Art et de Paris Gallery MAP.

La galerie Maubert propose un parcours autour de l’exploration et du dépassement. A partir du travail de Nathalie Talec (en focus), né du froid et des grandes explorations, se dessine un ensemble d’œuvres liant le paysage et la figure. Renversement des formes et des couleurs, chute des corps (notamment les dessins à la feuille d’or de Nathalie Talec), déchirures du paysage. Chez José Loureiro, artiste portugais, les formes – carrés, lignes, sphères … – reprennent vie par le poids et le mouvement. Elles tombent, s’agrippent, roulent, se cognent, se suspendent. Isabelle Ferreira propose des paysages éphémères (« Pétales »), au gré de la gravité, faits de papiers gouachés monochromes. Dans sa nouvelle série « Lacunes », les déchirures du papier créent des interstices colorés jouant du champ, de l’hors-champ et du renversement des points de vue.

Artistes

Nathalie Talec (Focus)

Nathalie Talec, SHAMANIC APPARITION 3, dessin à la feuille d’or sur papier Arches, 77 x 57 cm, 2019
Nathalie Talec, THE ONE WHO FEELS BREATHING, 2, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020
Nathalie Talec, ONE SIZE FITS ALL 080620, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020
Nathalie Talec THE ONE WHO FEELS BREATHING, 1020420, aquarelle sur papier, 42 x 30 cm, 2020
Nathalie Talec, ONE SIZE FITS ALL 090620, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020
Nathalie Talec, SHAMANIC APPARITION 3, dessin à la feuille d’or sur papier Arches, 77 x 57 cm, 2019 Nathalie Talec, THE ONE WHO FEELS BREATHING, 2, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020 Nathalie Talec, ONE SIZE FITS ALL 080620, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020 Nathalie Talec THE ONE WHO FEELS BREATHING, 1020420, aquarelle sur papier, 42 x 30 cm, 2020 Nathalie Talec, ONE SIZE FITS ALL 090620, aquarelle et mine de plomb sur papier, 42 x 30 cm, 2020

Isabelle Ferreira

Isabelle Ferreira, Lacunes II, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm
Isabelle Ferreira, Lacunes X, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm
Isabelle Ferreira, Lacunes , 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm chaque
Isabelle Ferreira, Lacunes VIII, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm
Isabelle Ferreira,Pétales (#17 - Diptyque), 2019 acrylique sur papier, 47 x 67 cm chaque
Isabelle Ferreira, Lacunes II, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm Isabelle Ferreira, Lacunes X, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm Isabelle Ferreira, Lacunes , 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm chaque Isabelle Ferreira, Lacunes VIII, 2020 Feutres, 29.5 x 40 cm Isabelle Ferreira,Pétales (#17 - Diptyque), 2019 acrylique sur papier, 47 x 67 cm chaque

José Loureiro

José Loureiro, Acaro, oil on paper, 102 x 73 cm, 2018
José Loureiro, Sinapse-morta, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015
José Loureiro, Sinapse-morta2, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015
José Loureiro, Rivais, vue d’exposition, 2016
José Loureiro, Sinapse-morta3, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015
José Loureiro, Acaro, oil on paper, 102 x 73 cm, 2018 José Loureiro, Sinapse-morta, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015 José Loureiro, Sinapse-morta2, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015 José Loureiro, Rivais, vue d’exposition, 2016 José Loureiro, Sinapse-morta3, oil on paper, 120 x 80 cm, 2015