LMNO Gallery

31 rue de la concorde, Bruxelles

+32 (0)498 57 35 47

Process

Notre stand met en relation les œuvres de l’artiste française (vivant à Bruxelles) Lise Duclaux (1970) avec celles de l’espagnol Pep Vidal (1980). Les deux artistes ont pour points communs une approche de l’art en relation avec les sciences, un sens aigu de la minutie, une dimension poétique et une dose d’humour. Lise Duclaux nous montre la beauté cachée de la nature. Elle dessine les propagations des systèmes racinaires des plantes. Ses dessins soulignent la beauté des plantes les plus anodines, les déracinées, les envahissantes. Il se dessine dans ces éléments de langages un questionnement sur l’humanité. Notre rapport à la beauté et à la différence. Elle bénéficie actuellement d’une exposition monographique à la Fondation Salomon à Annecy. Pep Vidal est mathématicien et docteur en physique. De ce passé, pas si lointain, il conserve un goût pour l’analyse des systèmes. Il dessine des milliers de flèches qui symbolisent l’énergie. Pour Drawing Now, il propose les premiers dessins d’un projet digne de Don Quichotte: suivre la vie d’un nuage de sa naissance à sa mort. Il évoque donc la pluie, les écarts entre l’atmosphère et le sol. Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de la Fundacion Caixa.

Artistes

Pep Vidal

Pep Vidal, Asociación de Sistemas (Four Corners), 2016, encre sur papier, 29,7 x 42 cm (x 4), © Philippe Degobert
Pep Vidal, Blooming System 266, 2018, encre sur papier, 160 x 192 cm, © Philippe Degobert
Pep Vidal, Blooming systems VII, 2016, encre sur papier, 9,5 x 9,5 cm, © Philippe Degobert
Pep Vidal, Deep, 2017, encre sur papier, 42 x 30 cm, © Philippe Degobert
Pep Vidal, It's quite flat. It's not flat. It's flat, 2017, encre sur papier, 70 x 101,5 cm ( x2 feuilles), © Philippe Degobert
Pep Vidal, Asociación de Sistemas (Four Corners), 2016, encre sur papier, 29,7 x 42 cm (x 4), © Philippe Degobert Pep Vidal, Blooming System 266, 2018, encre sur papier, 160 x 192 cm, © Philippe Degobert Pep Vidal, Blooming systems VII, 2016, encre sur papier, 9,5 x 9,5 cm, © Philippe Degobert Pep Vidal, Deep, 2017, encre sur papier, 42 x 30 cm, © Philippe Degobert Pep Vidal, It's quite flat. It's not flat. It's flat, 2017, encre sur papier, 70 x 101,5 cm ( x2 feuilles), © Philippe Degobert

Lise Duclaux

Lise Duclaux, common reed and others with garbage #02 (alien, invasive, cosmopolitan), 2018, encre et peinture sur papier, 29,5 x 14 cm, © Lise Duclaux
Lise Duclaux, Pissenlit dent de lion le courageux, 2015, encre pigmentaire sur papier, 33,1 x 18,6 cm, © Lise Duclaux
Lise Duclaux, goosegrass, bird's eye view (alien, cosmopolitan), 2018, encre sur papier, 21 x 13cm, © Lise Duclaux
Lise Duclaux, Marronnier racine possible (00), 2016, encre pigmentaire sur papier, 29,5 x 14,5 cm, © Lise Duclaux
Lise Duclaux, common reed and others with garbage (alien, invasive, cosmopolitan), 2018, encre et peinture sur papier, 29,5 x 14,5 cm, © Lise Duclaux
Lise Duclaux, common reed and others with garbage #02 (alien, invasive, cosmopolitan), 2018, encre et peinture sur papier, 29,5 x 14 cm, © Lise Duclaux Lise Duclaux, Pissenlit dent de lion le courageux, 2015, encre pigmentaire sur papier, 33,1 x 18,6 cm, © Lise Duclaux Lise Duclaux, goosegrass, bird's eye view (alien, cosmopolitan), 2018, encre sur papier, 21 x 13cm, © Lise Duclaux Lise Duclaux, Marronnier racine possible (00), 2016, encre pigmentaire sur papier, 29,5 x 14,5 cm, © Lise Duclaux Lise Duclaux, common reed and others with garbage (alien, invasive, cosmopolitan), 2018, encre et peinture sur papier, 29,5 x 14,5 cm, © Lise Duclaux