Nosbaum Reding

2 & 4 rue Wiltheim, Luxembourg

+352 2811251

Général

Dans cette série de dessins d’Aline Bouvy, la même personne est photographiée sur une période de plusieurs années endormie au petit matin. Les cadrages se concentrent sur des fragments de corps et de visage, le moment de la prise de vue ne devant pas réveiller la personne en question. Un profil, un fragment d’oreille, une main, … sont ensuite retravaillés sur papier au crayon à des dimensions différentes. La lumière dans les dessins est introduite de manière spéculative. L’espace où sont présenté les dessins est intime. Peint d’un rose saumon, il évoque une chambre à couchée dont les mouvements en zigzag de la cordelette invite à la circulation. Des fac-similés en faïence ponctuent l’espace et renforce l’illusion d’intimité. Enfin, des impressions, des posters s’opposent aux dessins, ils sont autant d’indices sur la personnes représentées. En mêlant images photographiques et une série de dessins dont le modèles est une photographies, Aline Bouvy questionne l’images et les rapports entre images, models et photographies.

Artistes

ALINE BOUVY

Aline Bouvy, Spleen de chambre, 2020, Crayon sur papier pencil on paper, 49 x 39 cm
Aline Bouvy, Spleen de chambre, 2020, Crayon sur papier pencil on paper, 49 x 39 cm

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00